Encore un post dans l'O

Cette séance est un entraînement de reprise en triathlon après le break hivernal et cet exercice a été proposé en échauffement dans une ligne d'eau vide (donc il était possible d’être lent).
Il faut savoir que cette nageuse a une coordination perfectible donc je trouve intéressant pour une reprise de nager différemment, de casser ce qu'elle a dans les bras et dans la tête en terme de sensation.
D'ailleurs sur cette séance, elle a fait beaucoup de 4 nages et pas uniquement du crawl, nage quasi unique en triathlon.

J'aime l'idée de donner ou redonner des bases différentes qui ne partent pas uniquement du crawl même si la finalité est d'être performant en crawl. Pour le moment, l'objectif est de se renforcer dans l'eau, de faire de la musculation en tirant de l'eau tout en intégrant des petites modifications techniques vis à vis des défauts de la saison passée. Donc il y a toujours un peu de crawl mais sur la séance, cela a dû représenter 25% du volume nagé.

La natation repose sur des sensations, des prises d'eau pas toujours parfaites en eaux libres (concurrents, météo...), une capacité à gainer dans un milieu qui ne porte pas intégralement.

Il me semble que ce type d'exercice permet de prendre conscience de son corps dans l'eau, de sortir d'habitudes parfois mauvaises.
Je met ça sur le même plan que savoir courir en marche arrière, pédaler en force et en vélocité à des cadences très éloignées de nos cadences préférentielles,....
Je pense qu'il faut être malléable, adaptable, rustique en ouvrant les possibilités dans la pratique.

C'est mon avis.
Dans l'absolu, tous les athlètes peuvent-ils progresser de cette manière?
Je n'en suis pas convaincu mais quand on a le temps dans une saison, il faut tenter des choses et évaluer l'apport final.

www.azurperformance.fr

Quand faut y aller...

Bonne course à Mandracchia Stéphane et Sebastien Garnier qui ouvre la saison chez AzurPerformance avec un Run and Bike et le fameux Marathon de Bessans (skating).




Une bonne résolution: passe à la puissance!

Dés mes débuts dans le duathlon, j'ai utilisé un capteur de puissance Powertap et j'incite fortement chaque cycliste ou triathlète à s'équiper pour progresser plus rapidement.
Aujourd'hui, avec Activasport, nous vous proposons les capteurs Powertap P1, P1s et C1 pour vous aider dans votre préparation.
Si vous souhaitez être conseiller et affiner votre choix, n'hésitez pas à me contacter.

Pour commander: http://www.activasport.fr/135-capteur-de-puissance.



Joyeux Noël

Encore une dernière petite séance derrière scooter et ce sont les vacances!
AzurPerformance sera fermé jusqu'au lundi 2 janvier 2017.

Je vous souhaite de bonnes fêtes et plein d'excès de foie gras et de chocolat!

Le Romantisme Versus La Réalité

Suite à la conférence trail que j’ai eu le plaisir d’animer avec Pascal BALDUCCI et en compagnie des trailers de haut niveau, je me permets un petit retour à froid (je sais je suis lent à la détente) car il s’agissait d’une opposition involontaire entre la pratique parfois romantique du trail et l’encadrement “carré” du sportif tel que je le conçois. 
J’entends bien qu’il faut adapter son entraînement à ses envies et ses besoins. On ne peux pas toujours vouloir se mettre minable durant l’hiver.
Tout le monde n’a pas les mêmes disponibilités de pratique mais la préparation physique, le gainage ou la proprioception sont des choses que je mets régulièrement en place avec des sportifs de tous niveaux dont certains travaillent souvent plus de 35h. Faire du gainage ou de la proprioception ne prends que 4-5’ à la fin d’une séance, penser à manger à la fin d’une séance n’est qu’une affaire d’organisation pour ne pas oublier.Tout le monde ne peux baser sa saison sportive sur des qualités naturelles et un volume important. Un volume important renforcera probablement les chevilles sur le terrains, donnera des capacités de gainage importante avec tous les déséquilibres que nous connaissons en courant.
Or ce mode de fonctionnement est très limité : peut être 1 % des pratiquants donc pas la majorité.
N’étant pas trailer de nature (je suis gymnaste puis triathlète), je découvre peu à peu le côté contemplatif du trailer, qui va gambader dans la montagne ; pour ma part, je viens de sports à la pointe en matière d’entraînement et où la pratique à la cool ne fait pas long feu.
D’ailleurs, dans le domaine du trail, elle ne fera pas non plus long feu dans les années à venir lorsque les sportifs d’endurance olympiques arriveront avec leurs acquis passés et leur entraînement cadré. Ces athlètes laissent moins de place au freestyle et de la même manière que Marco Olmo a reculé dans les classement à l’arrivée de Kilian Jornet, les trailers quarantenaires reculeront aussi ou feront des coups d’éclat sur des courses de seconde zone en ne jouant que sur leur talent.
L’entrainement de performance demande un sérieux, un accompagnement ; ne pas avoir rapidement un soin par un kiné, un ostéo ou un médecin du sport est une faute si on recherche la performance. Ne pas avoir une personne ressource pour optimiser son alimentation et ne pas zapper sa collation de récupération est une faute.
Vouloir tout baser sur le plaisir de la pratique car du plaisir découle la performance est une utopie réalisable par quelques exceptions de la nature : le trail peut être dur mais l’entraînement est plus dur encore pour 99,9 % des partants.

De bien bonnes nouvelles des trailers!!

Lionel BIAVA boucle les 25k du Trail de Noël des Saisies en 3h33 sur un sol gelé et une neige dure comme la roche.

Sur un autre Trail de Noël, à Eze celui-ci, Pascal JARRY prends la 6ème place au scratch et règle le classement Master. Il est à noter que Pascal a baissé son chrono de 15' sur le Marathon des Alpes des Maritimes (3h28) il y a quelques semaines.


Enfin, le plus jeune de la bande gagne le classement Espoir de la Sainté Express. Sebastien GARNIER boucle les 44k en 3h50 à la place 34ème place au scratch.

Reste plus qu'à performer sur les skis cet hiver.




Conférence trail pour le trail des Saisies!

Rendez-vous samedi 10 décembre à 17h00: j'animerez, en compagnie de Pascal BALDUCCI, une conférence sur l'entraînement trail aux Saisies (73) dans le cadre du Trail de Noël, un des rares snow trail avec de la neige en ce mois de décembre.


Live entraînement sur Facebook

Je vous propose un Facebook live spécial triathlon, ce soir à 18h30.
Nous parlerons natation: exercices techniques, outils, organisation de sa semaine d'entraînement!
Si vous souhaitez poser des questions par avance, pensez à poster un commentaire sur la page Facebook: https://www.facebook.com/azurperf/?hc_ref=NEWSFEED&fref=nf




Entretien avec Joël HAUSS

J'ai eu la chance de m'entretenir avec Joël HAUSS: je vous livre ces conseils dans le nouveau Trimag!



Des clés pour progresser à pied en triathlon

Qui galère sur la course à pied en triathlon? Qui est performant sur une course à pied "sèche" mais ne convertit pas après le vélo?
Je vous livre quelques clés sur Nutri-Cycles.com!


2017 a déjà commencé!

Rejoignez le groupe d'entraînement AzurPerformance pour 2017 et bénéficiez de 25% de remise sur votre inscription Premium sur Training Peaks. 
Il reste 2 à 3 places maxi afin de ne faire de travail à la chaine et vous proposez des plans d'entraînement personnalisé!

Pour me contacter: https://www.trainingpeaks.com/coach/fredexpertvelo.



Facebook live: coaching à distance, comment ça marche?

Les premiers Facebook Live n'avait pas été très concluants avec des sauts réguliers et parfois l'absence de son.
Je vous propose de remettre le couvert avec de l'image et du son (en priant le Dieu ADSL) sur le thème des informations importantes pour un entraîneur.
Quelles infos donner? Comment les transmettre?

Je vous donne rendez-vous jeudi soir à 18h30 sur la page Facebook d'Azurperformance: https://www.facebook.com/azurperf/.





Faire évoluer son matos vélo

A l'intersaison, on fait souvent évolué son matériel; les cyclistes et triathlètes peuvent être attirés par l'apport d'un capteur de puissance.

Pour vous aider dans la compréhension de cet outil, un petit clic sur le lien suivant: http://www.nutri-cycles.com/dossier-materiel-velo-un-capteur-de-puissance-sur-votre-velo-3-320.html .

Entraînement en altitude: coup de boots à votre préparation.

L'entraînement en hypoxie simulée ou en altitude, c'est aux Saisies avec moi.
Si vous voulez booster votre préparation hivernale en vue de la saison 2017, c'est le moment.